Version imprimable
Ten Nights.JPG
31 juillet 2008

The Book of Ten Nights and a Night

Par Jean-François L...
Ressource bibliographique: 

John Barth est considéré par plusieurs comme un maître, sinon un fondateur, du mouvement post-moderne en littérature américaine. Le recueil de nouvelles The Book of Ten Nights and a Night, constitué de textes déjà publiés, est le plus récent produit de sa prolifique carrière. Comme c'est généralement le cas de l'œuvre post-moderne, il est difficile de faire le résumé de ce recueil sans également traiter de sa structure, la forme et le contenu s'entremêlant jusqu'à se confondre. The Book of Ten Nights and a Night est donc une collection de courtes histoires, l'intention du narrateur étant de composer un « Hendécaméron » contemporain des événements du 11 septembre 2001, à l'image du Décaméron de Boccace, qui avait pour toile de fond l'épidémie de peste noire à Florence (1340-1350). Ainsi, Barth ne se limite pas à colliger onze textes: il leur compose un récit cadre mettant en scène, à la manière homérique, l'imagination narrative de l'auteur sous la forme d'un « Present Teller » dénommé Graybard, et sa « Parnassian Muse » appelée Wysiwyg, un nom tiré de l'acronyme informatique signifiant « What you see is what you get ».

Dieu est mon copilote.png
3 juillet 2007

Dieu est mon copilote : La Bible, le Coran et le 11 septembre

Par Patrick Tillard

Ce petit livre est un essai critique sur le concept de Dieu dans les trois grandes religions monothéistes en regard des attentats du 11 septembre 2001 et des accusations formulées à l'encontre des kamikazes et de l'extrémisme de leurs convictions religieuses. L’auteur place l'islam, le christianisme et le judaïsme sur le même plan avec force exemples où interviennent, de manière constante, l'étonnante distorsion entre un message salvateur et l'appel ou le rappel de comportements barbares encouragés par les textes ou les prophètes. Tirés de la Bible des chrétiens (Ancien et Nouveau Testament) et du Coran ou de l'actualité immédiate, ces exemples définissent le champ d'action du religieux et justifient la guerre, l'élimination des ennemis, l'humiliation des vaincus, l'inégalité femme/homme.Ce livre tente ainsi d'expliquer l'arrière-plan théologique des croyances radicales qui guident les guerres au nom des religions en invoquant une expansion de la Foi qui chevauche étroitement le châtiment des profanes et des incroyants.

Syndiquer le contenu