Comptes-rendus

23 juin 2009

The Webcomics Tribute Project

Par Gabriel Gaudette
Ressource bibliographique: 

The Webcomics Tribute Project est un collectif de 5 bédéistes du Web ayant chacun créé un court récit autour du thème du 11 septembre 2001. Dans September 12th, Jon Morris décrit la vue qu'il peut observer au travers de la fenêtre de sa chambre et comment cette vue est hantée par les attentats au lendemain de l'effondrement des tours. Missing Yesterday de Joe Szilagyi présente une série de clichés manipulés par ordinateur accompagnant une lettre écrite par un soldat se rendant au front (apparemment en Afghanistan). Beautiful, Primary de Neal Von Flue explore plusieurs facettes de l'événement, que ce soit la réaction patriotique excessive aux attentats, la douleur persistante ressentie devant les images diffusées en boucle ou les causes de l'attaque. Say Something, de Jon Morris, est un strip de 4 cases présentant des réactions paradoxales aux attentats. Finalement, le strip Superosity de Chris Crosby mis en ligne le 12 septembre (dont un lien est affiché sur la page d'accueil du WTP) présente des personnages qui questionnent ouvertement le fait que Georges W.

Dossiers

3 avril 2013

Conversation avec Steve Giasson autour de son exposition 11 (Centre des arts actuels Skol, 7 septembre – 6 octobre 2012)

Par Stéphan Hyronde
L’exposition intitulée II [Eleven], conçue par l’artiste multidisciplinaire montréalais Steve Giasson, s’est tenue à l’automne dernier au Centre des arts actuel Skol, à Montréal, du 7 septembre au 6 octobre 2012. Les productions de cet artiste, comme celles de cette récente exposition, se situent au croisement de l’art conceptuel, de la littérature conceptuelle, de l’art plastique. Dans le cadre circonscrit du Centre Skol, Steve Giasson a pris pour matière et pour thème un ensemble de répercussions, documentaires ou fictionnelles, soit issues des attentats new-yorkais du 11 septembre 2001, soit en correspondance thématique avec un tel geste de destruction.
L’appropriation et la saisie de ces répercussions, notamment dans l’œuvre principale présentée, ne nous placent certes, au travers d’archives se rapportant à des archives de l’événement, qu’indirectement au contact de celui-ci.